Blog
27 Agost 2010
/

UTMB...annulée!

L'édition 2010 de l'utmb avait crée autant d'espectation donc reunit un plateau jamais vu. La meteo s'annonçait dure, de la pluie et du froid en altitude, mais c'est pas aussi ça la montagne? La montagne n'est pas que du soleil, des champs verts, des fleurs et des vaches. Mais c'est aussi des roches, des orages, de la neige...c'est ça qui crée l'esprit montagnard. On est de plus en plus loin de cet esprit, et même si les courses prennent le nom de course de "montagne" on ne la voit jamais. Des courses de plus en plus roulantes, de la suppression des parties techniques car sont "dangereuses" des annulations des la première goute de pluie...On est des montagnards et pas des athlètes! On a encore la chance que courses comme l'Ultratrail d'Andorre ou Zegama Aizkorri sont capables de respecter les coureurs et laisser aux coureurs de décider jusqu'au ou ils sont capables par ses connaissances et sa technique d'arriver.

C'est vrai que l'utmb c'est une autre chose, même si elle présume du nom du Mont Blanc, n'est pas une course technique et est accessible à niveau technique pour tout le monde avec un minimum de préparation, c'est cette accessibilité technique avec le défi de longueur que l'a rendu aussi populaire et qui a permis a des coureurs pas habitués a la montagne d'y participer. C'est bien, très bien car on ouvre notre sport, et c'est vrai que la décision de neutraliser la course aujourd'hui était pensée (j'espère) aux dangers qui pouvaient avoir les coureurs qui ne sont pas habitués au froid, pluie et brouillard. Dangereux de passer donc au Col du Bonhome et de la Seigne. Ce qui me parait a mon avis incompressible et honteux c'est qu'une organisation avec un budget d'autour ou plus d'un million d'euros (j'imagine en sommant les inscriptions plus les sponsors...) ne soit pas capable de prevoir un parcours alternatif, de basculer d'autre coté...quand même on est aux Alpes ou il y a des sentiers même sous les pierres!! Là le problème avec les inscriptions...les retourner?, réserver pour l'année prochain? L'utmb c'est beaucuop d'engagements pour les coureurs; préparer pendant plus d'un an, laisser le travail ou convaincre la famille...ça va être dur de trouver une bonne solution...

Il faut pas trop y penser et tourner page, donc on a déci avec des autres coureurs comme Geoff Roes, Karl Metzl, Nicolas Mermoud...d'aller courir le Troffeo KIMA, en Italie, le Championnat du Monde d'Ultra Skyrace. Dont je voudrais remercier Marino Giacometti, président de la ISF, et l'organisation pour nous avoir inscrit aussi rapidement et nous avoir cherché du logement...