Blog
4 Març 2012
/

Patrouille de la Maya

Au départ de St-Martin, la 12e édition de la patrouille de la Maya s'est courue dans des conditions optimales. L'équipe Franco-espagnole de Valentin Favre, Alexis Sévennec et Kilian Jornet gagne avec un temps canon de 1h59'44''.

Quelle belle matinée! Quelle belle course! Après l'annulation d'une épreuve de coupe du monde en Italie, le gratin du ski mondial s'est donné rendez-vous dans le Val d'Hérens pour avaler 1'860 mètres de dénivelé sur une distance de 21,2km.

Record en 1h59’44’’

Invité de dernière minute, Kilian Jornet a rejoint ses coéquipiers Valentin Favre et Alexis Sévennec la veille de la course. "Notre coéquipier Didier Blanc est tombé malade en début de semaine", raconte Alexis Sévennec. "Lorsque j'ai appelé Kilian hier, il a répondu tout de suite positivement." Ce trio de choc établit un nouveau record du tracé en 1h59'44''. Déjà vainqueur du trophée du Muveran et de la PdG entre Arolla et Verbier en 2010, la paire Française Sévennec - Favre accroche une nouvelle victoire prestigieuse sur sol Suisse.

Le Swiss Team avec Martin Anthamatten, Florent Troillet et Yannick Ecoeur prend une magnifique 2e place en 2h01’16’’. "Devant nous, c'est une superbe équipe qui s'impose aujourd'hui", commente dans l'aire d'arrivée Martin Anthamatten. "J'étais un peu limite dans la première ascension", poursuit le Zermattois. "Notre équipe est toutefois très performante. Nous serons prêts pour la PdG."

Détenteur du record du tracé depuis 2000, le team MJD.ch de Jean-Yves Rey, Jean-Daniel Masserey et Rico Elmer prend une belle 3e place en 2h13'11'', (1er vétérans 2). "J'ai souffert durant toute la course", confie Jean-Yves Rey. "Au départ, j'ai rencontré un problème avec une fixation. J'ai perdu un ski. J'ai serré les dents pour rejoindre mes coéquipiers. Je suis motivé pour la PdG."

Le team la Trace (2h18'46'') avec Alain Darbellay, Antoine Jean et Alain Rey termine au 4e rang. Le team Valerette Altisiki 2 (2h19'49''), avec Emmanuel Vaudan, Eric Dussex et Idris Hirsch prend le 5e rang, le 2e chez les seniors 2.

Retour réussi

Chez les dames, le team "Les Enfants du Sourire" (2h27'17'', nouveau record du parcours) avec Séverine Pont Combe, Laetitia Roux et Mireia Miro devance le Swiss Team (2h34'26'') composé de Marie Troillet, Nathalie Etzensperger et Gabrielle Gachet. Pour la Haut-Valaisanne Nathalie Etzensperger, c'était le retour à la compétition, un retour réussi. "J'ai souffert dans la première partie", commente-t-elle. "Je suis toutefois satisfaite de ma forme actuelle. Elle va aller crescendo." Sa coéquipière Marie Troillet rajoute: "J'ai pris beaucoup de plaisir de courir avec Gabrielle et Nathalie. Notre entente est très bonne. Je suis en train de finir une formation. Ensuite, je poursuit ma saison en coupe de monde et je vais me préparer au mieux pour la Patrouille des Glaciers."

La jeune formation Franco-suisse avec Emilie Favre, Axelle Mollaret et Jennifer Fiechter prend une 3e place prometteuse avec un chrono de 2h45'15''.

Le team La Trace-Ice Breaker de Mary-Jérôme Vaudan, Véronique Ançay (toutes deux anciennes détentrices du record en 2h58'57'') et Lucia Naefen termine au pied du podium en 2h51'22''. Le team Chansimarco de Chantal Daucourt, Simone Delamorclaz et Caroline Kilchenmann finit au 5e rang en 2h56'13''.

Par Bernard MAYENCOURT