Blog
19 Octubre 2013
/

Diagonale des Fous, Diagonale des contrasts (FR-ENG)

In english bellow French

Bonjour! Et voici pour la troisième année une Diagonale des fous finie! Et quelle diagonale! Bin forte en émotions...

1. L'Asphalte est ennuyant...et dangereux!

Il y a tros semaines, a la UROC, un 100km aux Etats Unis avec 50km d'asphalte et "semi-routes" je me suis fait mal au TFL (tenseur du Fascia latta) la manque d'habitude de courir sur un terrain dur et plat (j'ai du faire max 20km de goudron cet été) m'a provoqué une inflammation qui a duré lors des entraînements jusqu'à la course.Je me suis dit d'essayer, de voire si la douleur aurait "disparu" mais (erreur) les blessures ne disparaissent pas comme ça.

2. La course
Bravo a François d'Haene qui fait une superbe course, trop content pour lui!! Ça sera peut être son vin ? ;)
On est partis sur un nouveau départ avec 40km très roulants et depuis le début j'ai senti la douleur, qui s'est aggravé a partir du km 14. Dans les montées, a petits pas j'avais pas mal. Mais quand je voulais allonger les pas ou dans la descente c'était impossible. J'etais un peu deçu car je me sentais en super forme et en bonnes conditions, mais chaque course est un monde et il faut savoir se re-adapter. C'est donc a Cilaos que j'ai décide de pas faire la compétition mais de profiter au maximum de la course.

3. La Reunion c'est exceptionnel!
Et en allant doucement j'ai pu vraiment profiter de tout ce qui entoure la course, les magnifiques paysages (mafate, Maido, la mer...) de la buffe et ravitaillements (sans le stress de la lutte pour la victoire j'ai pu manger du cari-poulet, le rougail-saucisse et des pâtés créole...) Profiter aussi du partage avec plein de spectateurs que jour et nuit étaient partout (oui partout partout) pour encourager tous les coureurs. De courir avec plein de monde, François, Pascal, Didier, Quentin, David, Emelie... Et bien sur des magnifiques massages qui m'ont permis de continuer, 5 en total. Merci Antonella, Thibaut et Urko.
4. abandon ou pas. Et merci a toute l'equipe pour l'assistance, Sergio, Loulou, Jean-Maurice, Nico, Margot, Mathieu, Norbert, Tom, Lolo, Flo...

La question c'est posé beaucoup de fois. Je croyais pas pouvoir arriver a Mafate, puis au Maido, puis a la Gd Chaloupe, puis a Possesion... surement c'était pas "sage" de finir, mais on est a la "diagonale des Fous". J'aime pas les médicaments, je peux compter avec les doigts d'une main combien de fois j'ai pris une aspirine, et je voulais pas prendre des ibuprofène ou anitdoleur car cela cache la douleur mais la douleur est nécessaire pour savoir si on est en train de se blesser ou pas. Donc j'ai pris un pas qui me permettait d'avancer en dessus de la douleur. C'est ma première blessure sportive (maudit goudron!) donc maintenant comme prévu c'est place a un peu de repos avant d'attaquer la saison de ski.

5. J'ai aime...j'ai pas aimé
J'ai aimé les couleurs, des visages, des paysages. La pleine lune toute rouge en descendant vers l'est et le soleil se levant a l'ouest rond, grand pendant qu'on descendait du Colorado.
J'ai aimé être pendant 30h en train bouger dans ces belles montagnes, juste en faisant ce que j'aime, courir, monter, descendre...
J'ai aimé la vaseline, pour la première fois en 6 ans d'ultratrails je n'ai mis et pas de frottements entre les cuisses ou sous les bras. J'aurais pu le faire bien avant!
J'ai aimé les siestes. J'ai dormi 4 fois 10 minutes pendant la course. je m'arrêtais sur l'herbe et 10 minutes sont suffisent pour être frais frais et rattraper devant.
J'ai pas aimé les déchets au sol, j'ai trouvé pas mal de gels et papiers de barres énergétiques au sol :(

Merci a tous vous pour le soutien et pour cette magnifique course. Et maintenant, place a la récuperation du TFL et reposer de cette longue mais très très belle saison de trail qui finit. Je vais essayer pendant 3 semaines de (presque) pas faire du sport. Ça c'est du challenge :)

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Hello ! Here for the third year in the Diagonale des Fous! And what a diagonal ! Strong emotions ...

1 . The Asphalt is annoying ... and dangerous!
Three weeks ago,in UROC , a 100km in the United States with 50km of asphalt and " semi- roads " I hurt my TFL ( tensor fascia latta ) the lack of habit of running on hard surfaces and flat ( I had run maximum 20km in asphalte this summer ) caused me inflammation which lasted during training until now. I told myself to try, that maybe the pain will "disappeared " but (error) injuries do not just disappear .

2 . the race
Bravo François d'Haene! he makes a great race , too happy for him ! It gonna be his wine? ;)
We left on a easy start with long runnable 40km and from the beginning I felt the pain, which worsened from the 14 km . In uphills in small steps, I did not hurt. But when I wanted to make bigger steeps or in the descent it was impossible. I was a little disappointed because I felt in great shape and in good condition, but each race is a world we must learn to re- adapt . It is therefore Cilaos I decided not to compete but to make the race.

3 . Reunion is exceptional!
And going slowly I could really enjoy everything about the race, the beautiful scenery ( mafate , Maido , the sea .. ) of the buffee and aidstations ( without the stress of the struggle for the victory I could eat cari-poulet, rougail-saucisse and pâtés créole ) Enjoy also sharing with lots of spectators that day and night were everywhere (yes all around ) to encourage all the runners. Run with lots of people, François , Pascal Didier , Quentin , David, Emelie... And of course the wonderful massages that have kept me going , five in total. Thank you Antonella , Thibaut and Urko .

4 . to quit or not.
The question is asked many times . I thought difficult to being able to arrive at Mafate, then the Maido , then the Gd Chaloupe, then Possesion... Surely it was not "wise" to finish, but we are at the " diagonal of Fools ." I do not like medicaments, I can count on the fingers of one hand how many times I took an aspirin , and I did not want to take ibuprofen or pain pills because it hides the pain, but the pain is necessary to know if is going to be a injury or not . So I took a step that allowed me to move under the pain. This is my first sports injury ( bas asphalt! ) So now its time to do a little break before tackling the ski season.

5. what I liked what I don't liked
I liked the colors, faces, landscapes . Full moon flushed down towards the east and the sun rising in the west, round, red, when we run down from Colorado.
I loved being over 30h just moving in these beautiful mountains , just by doing what I love , run, up, down ...
I liked the vaseline for the first time in 6 years I have been ultratrails and is the first time with no friction between the thighs or under the arms. I could have done it before !
I love naps . I slept four times for 10 minutes during the race. I stopped on the grass and 10 minutes are enough to be fresh and cool to catch up .
I did not like the waste ground, I found a lot of gels and energy bars papers on the ground: (

Thank you all for your support and for this great race . And now, to the rest and recuperation of TFL this long but very beautiful trail that season ends. I'll try for 3 weeks do not (almost) sport. That is the challenge :)